Stockholm pas cher

mercredi 20 août 2014


Stockholm a la réputation d'être une ville chère et on va pas se mentir, elle l'est ! 10 euros le verre de vin, oui c'est la moyenne. Mais il est bien rempli et vaut facile les deux verres à 5 euros des quartiers touristiques de Paris. Car à Stockholm – contrairement à beaucoup d'endroits touristiques en France – on paye le prix fort mais en échange on a des prestations de qualité ! Dans l'hôtel, les restos et cafés que j'ai testé lors des trois jours que j’y ai passé en juillet, tout était beau et bon, avec un service décontracté mais aux petits soins.

Donc oui c’est cher mais oui c’est bien, et en plus c’est pas trop cher si on fait un peu attention ! Voici quelques trucs que j'ai pu expérimenter lors de mon séjour.



Il existe plusieurs hostels à Stockholm dont un sur un bateau et un dans une ancienne prison mais si l'idée de partager votre chambre avec un ronfleur inconnu vous rebute, je vous conseille grandement les hôtels de la chaîne Scandic. Il y en a dans toute la ville et ils font tout au long de l’année des promos très intéressantes à dénicher sur leur site (pas sur Booking).

Grâce à une de ces offres, notre chambre nous a coûté un peu moins de 90 euros la nuit. Pour le prix d’une double sans intérêt à Paris, on a profité de prestations de luxe : un petit-déjeuner pantagruélique (un buffet chaud, un buffet charcut-fromage, un buffet pain et viennoiserie, un buffet céréales avec du lait sans lactose… je pourrais en parler pendant des heures), l'accès libre à une salle de sport et à un sauna et un grand lit avec chacun sa couette (la base).

Il y a des hôtels Scandic dans toute la ville, mais je vous conseille d’en choisir un à Sodermalm, le « Brooklyn » de Stockholm, le quartier qui m'a le plus plu. Il y en a un par exemple pas loin de la place Nytorget, un endroit vivant avec beaucoup de bars et restos. Nous étions au Scandic de Normalm et ce n'était pas idéal car ce quartier est excentré et pas très intéressant.


Si vous profitez du breakast du Scandic (OK après j’arrête avec cet hôtel) vous êtes tranquille jusqu’au goûter, un petit kannelbullar et ça repart ! Sinon, pour le lunch, les propositions des restos sont raisonnables avec des plats et salades autour de 10 euros. On trouve aussi à tous les coins de rue des kiosques vendant des hot dogs avec moutarde sucrée pour 2-3 euros, les fans des hot dogs d'Ikéa seront ravis.

Le soir, les prix montent, avec des plats qui commencent facilement à 15-20 euros. L’alcool surtout atteint des sommes indécentes et pour une Française, payer 15 euros un verre de bordeaux non non non ce n'est pas possible ! Mais en restant raisonnable sur l’alcool et le nombre de plats (prenez des boulettes, ça cale), on s’en sort pas trop mal. Et l'été, on peut facilement prévoir un pique-nique dans un parc avec saumon gravlax, pain suédois et bière a 3,5° (les alcools plus forts ne sont vendus que dans les magasins du gouvernement qui ferment tôt) et bien manger pour une dizaine d’euros.


Les meubles et objets design représentant un certain budget, quand on a un portefeuille peu garni on se contente de les admirer en vitrine. Il y a quand même quelques options moins coûteuses pour des petits objets déco comme H&M Home, les magasins iris hantverk pour de jolies choses en bois et matières naturelles et les Granit pour de la déco plus "urbaine", ambiance verre-bois-métal.

Pour les vêtements, il est plus facile de faire des affaires car outre les H&M, Monki & co à tous les coins de rue, on trouve un Emmaüs à Stockholm. Il comprend deux boutiques côte à côte, une très grande et une plus petite plus orientée vintage. Pour vous donner un ordre de prix, j’y ai acheté une jupe à 3 euros et une robe a 8.


Stadtmission est un autre charity shop situé près de la place Nytorget, au cœur du quartier bobo. J'y ai vu des clogs en bon état à 320 couronnes, ce qui est beaucoup moins que celles de la boutique Swedish Hasbeens à côté. (Mais si vous voulez des clogs pas chers, je vous conseille les "seconds" du site Lotta from Stockholm).


Stockholm est une ville étendue et tout faire en marchant peut vite s'avérer fatiguant. La plupart des hôtels proposent des vélos gratuitement mais attention, ça grimpe. Le métro est cher, donc dès que vous faites plus d'un trajet, il est intéressant de prendre une carte à charger selon le nombre de voyages. Apparemment, l'acheter et la recharger chez un marchand de journaux est moins cher qu'au guichet du métro, allez savoir pourquoi.

Pour les ferries desservant les îles, logiquement plus c'est loin plus c'est cher. La petite île de Fjäderholmarna est accessible en une petite heure pour une douzaine d’euros. Elle est évidemment très fréquentée en été et donne sur le lac et pas sur la mer (du coup l'eau est vaseuse) mais reste une bonne option pour expérimenter le farniente made in Sweden.


Un grand oui comme dirait André Manoukian ! Stockholm est une ville où il fait bon vivre. Calme, spacieuse, verte, jeune, elle m'a évoqué une sorte de Berlin chic. J'ai particulièrement aimé le quartier de Sodermalm, où l'on trouve entre autres le musée Fotografiska (qui présente la très belle expo de Saldago), le restau vegétarien Hermans avec jardin et hamac, la place Nytorget où les enfants barbotent dans la fontaine et les jardins ouvriers de Tanto, un endroit luxuriant parsemé de chalets colorés, où la notion de capitale semble vraiment très très lointaine.

7 commentaires

  1. Merci beaucoup pour toutes ces bonnes astuces !
    Je compte aller à Stockholm l'année prochaine, ces conseils vont m'être fort utile !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lily, je ne peux que t'encourager à y aller y faire un tour, ça vaut vraiment le coup (et la dépense) !

      Supprimer
  2. Merci pour ce joli city guide pleins de belles astuces pour les petites budgets ! Je les garde précieusement pour une prochaine escapade d'ici la fin de l'année. BTW je découvre ton blog dont les photos et l'univers sont très jolis et les DIY super sympas. Un grand bravo ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Edwige, je découvre le tien par la même occasion, mais quelle chance d'habiter à Brighton ! J'y suis allée une fois et j'avais eu un vrai coup de coeur.

      Supprimer
  3. Que c'est beaaaau !
    Il y a un an jour pour jour, j'y étais pour des vacances. Et c'est un de mes voyages qui m'a le plus marqué ! Je suis tellement tombée amoureuse de cette ville !
    Si ce n'était pas si cher, j'en serai sûrement à mon deuxième ou troisième voyage là-bas.

    Voilà, j'ai encore envie d'y retourner !
    Xx
    Julie

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
GO TO TOP
Simplette. All rights reserved. © Maira Gall.